Chargement...
Let's share our ideas on Energies Africa and the projects to be funded.
Lancer son projet en Economie sociale et solidaire

Lancer son projet en Economie sociale et solidaire

Par où commencer pour débuter un projet dans le domaine de l’économie sociale et solidaire ? Comment trouver un financement ?

Lancer son projet en Economie sociale et solidaire


Par où commencer pour débuter un projet dans le domaine de l’économie sociale et solidaire ? Comment trouver un financement ?


Vous avez un projet dans le domaine de l’économie sociale et solidaire? Vous avez envie d’impacter les liens locaux tout en respectant les droits de l’Homme et de la Femme? Faites-vous accompagner par les acteurs d'Énergies Africa dans les diverses phases de votre projet. L’économie sociale et solidaire est un concept regroupant les entreprises organisées sous formes de coopératives, mutuelles, associations ou fondations ayant un principe de fonctionnement interne basé sur la solidarité et l’utilité sociale. La solidarité collective, le partage de pouvoir au sein de l’entreprise et le réinvestissement des bénéfices sont au centre du projet.


Qu’est-ce que l’économie sociale et solidaire ou ESS?


L’économie sociale et solidaire regroupe toutes les personnes ayant un principe d’engagement volontaire dans le respect de la valeur de liberté, l’égalité et de la solidarité. Mais elle concerne également des structures économiques dont les principes de base de leur statut, leur organisation, leur fonctionnement et leur activité sont centrés sur la solidarité, l’utilité sociale et l’équité. Le but de ces structures est d’optimiser la création d’emplois pour favoriser la cohésion sociale pendant l’insertion ou la réinsertion.


Actuellement, ce concept reçoit une attention croissante grâce à sa capacité à rééquilibrer les objectifs économiques, sociaux et environnementaux sur le développement durable. Les entreprises dans ce domaine ne visent pas à maximiser les profits au détriment des questions sociales et environnementales. Comme elles ne disposent pas de fonds suffisants pour se développer, elles fonctionnent alors grâce aux cotisations et aux parts sociales. Par ailleurs, elles peuvent également trouver du financement en vendant des biens et des services, mais ces sources de financement sont généralement insuffisantes.


Au cours de ces dernières années, des mécanismes de financement innovants ont vu le jour: les garanties, l’investissement d’impact, le financement participatif et les monnaies complémentaires. Leur apparition a pour but de permettre aux organisations de l’ESS à prospérer. La situation est la même en Afrique. Si vous cherchez un financement pour votre projet d’économie sociale et solidaire, Africa Energies offre la possibilité de créer et préserver les emplois décents.


ESS : un nouveau modèle entrepreneurial au service de l’intérêt général ?


L’économie sociale et solidaire est actuellement en plein essor. De nombreuses entreprises y sont intéressées. Que ce soit de l’entrepreneuriat social ou de l’intrapreneuriat social, ils font tous les deux parties des problèmes principaux les plus questionnés par les entreprises. En combinant l’ESS et l’économie traditionnelle, plusieurs personnes pensent que l’ESS est une émergence d’un nouveau modèle d’entrepreneuriat. Ce qui pourrait changer sur comment les entreprises font du business sur le long terme.


Une économie régulatrice et alternative


C’est une meilleure alternative pour réduire les inégalités, les exclusions et les diverses dérégulations en innovant économiquement et socialement le quotidien de chacun. Les innovations dans ce domaine deviennent des normes en les faisant entrer dans le droit national et dans les accords internationaux.


Une économie pour le développement


Les entreprises de l’économie sociale et solidaire sont en quelque sorte des outils pour le développement social, local et durable. Elles sont l’émanation de la population d’un territoire. Les personnes associées se chargent d’animer et d'administrer l’apprentissage.


Les principes d’une économie sociale et solidaire


Ce concept s’articule autour de trois grands principes révélateurs de la philosophie et de la vision du monde dont le volontariat, la démocratie et la valeur des hommes. À part cela, les modes de fonctionnement et d’organisation des entreprises dans ce domaine sont caractérisés par trois composantes: association, coopérative et mutuelles.


La liberté


On applique le principe de la porte ouverte qui consiste à faire des hommes libres et responsables. En s’engageant dans une entreprise de l’économie sociale et solidaire, une personne le fait de façon volontaire sans être forcée par quiconque. Alors, que vous soyez un sociétaire, coopérateur ou membre de l’association, l’adhésion se fait en toute liberté.


L’égalité


Un homme vaut une voix et l’argent ne fait pas le pouvoir. Les sociétaires, les coopérateurs et les membres sont tous égaux et ont les mêmes droits. L'élection se fait en toute démocratie par tous les membres et chaque voix compte. Le pouvoir est déterminé en fonction du sociétaire et non du capital investi.


La valeur des hommes


L’homme prime sur le capital. Tous les profits sont partagés équitablement entre les salariés, les actionnaires et l’entreprise.


Pour faire court, les valeurs de l’économie sociale et solidaire sont :


  • • Démocratie, égalité, solidarité et laïcité
  • • Utilité et efficacité sociétale
  • • Liberté d’actions
  • • Épanouissement en étant humain et amélioration des conditions d’existence
  • • Combattre les injustices
  • • Utilité, innovation économique et sociale

Qui sont les acteurs de l'Économie Sociale et Solidaire?


Le développement de l’ESS et son soutien dépendent essentiellement de sa reconnaissance par les pouvoirs publics allant des hautes instances politiques aux décideurs locaux. C’est ainsi que les différents acteurs de l’économie sociale et solidaire se sont structurés de manière progressive dans le but de défendre et promouvoir ses valeurs. Mais il s’agit également d’encourager son financement en mettant en place les partenaires qu’ils soient privés ou publics.


Les organisations les plus représentatives sont :


  • • Le CNCRES ou le Conseil national des chambres régionales de l’économie sociale
  • • Le mouvement associatif
  • • Coop FR
  • • Le mouvement des entrepreneurs sociaux ou Mouves
  • • La Fédération nationale de la mutualité française (FNMF)
  • • Le Mouvement pour l’économie solidaire (MEE)
  • • La Fédération des entreprises d’insertion
  • • Etc ...

Un projet dans le domaine de l’économie sociale et solidaire


Si vous avez un projet dans ce domaine, vous devez veiller à ce qu’il remplisse certains critères principaux. Un projet d’entreprise d’économie sociale et solidaire est :


  • • Un mélange d’envie de créer et de développer quelque chose d’innovant
  • • Une prise de risque économique pour trouver une innovation
  • • Le résultat d’un modèle économique viable
  • • Le but de l’entreprise est de produire des biens ou des services
  • • D’indépendance face aux pouvoirs publics
  • • De créer de nouveaux emplois et de richesses

Cependant, votre projet doit également répondre à un intérêt collectif et d’une utilité sociale. Son objectif est de remplir les besoins sociaux: santé, éducation, culture, environnement, transports ou encore de l’énergie. Cela peut avoir une liaison avec la lutte contre la pauvreté ou la précarité. Un projet économie sociale et solidaire doit mettre en valeur la patrimoine, la rémunération juste et les développements des partenariats.


De plus, un projet dans ce domaine doit être d’une gouvernance participative. Toutes les personnes impliquées dans le projet sont concernées: porteur de projet, salarié, bénéficiaire…


Comment trouver la bonne aide pour lancer son projet économie sociale et solidaire?


Savoir reconnaître une bonne aide et si vous pouvez en solliciter plusieurs, ceci vous aidera sûrement à choisir parmi les subventions, prêts et avances remboursables.

Choisir une bonne aide


Une science du financement vous sera indispensable afin de trouver les aides les plus rentables parmi lesquelles vous êtes éligible. Par exemple, il faut correspondre à la recherche et développement pour bénéficier du crédit impôt recherche. Donc il est important de s’informer sur les subtilités de calcul du crédit d’impôt et des évolutions juridiques.


Une subvention est idéale à part les aides fiscales mais avec de faible taux de succès car c’est souvent une forte compétition entre candidats. Par contre, il y a les réserves de fonds des avances récupérables et les prêts à l’innovation qui pourraient être facilement atteints.


Une bonne aide est celle qui répondra à votre besoin réel et à l’avancement de votre projet. Il existe :


  • • Des subventions pour les projets risqués qui ont un fort potentiel avant ou pendant leur lancement
  • • Afin de diminuer les coûts de R&D et d’innovation après les dépenses il y a les exonérations fiscales
  • • Des prêts ou avances récupérables vous permettront d’obtenir de l’argent pour accélérer vos développements en fonction de vos besoins et peuvent être remboursés ultérieurement.

Viser à long terme


Développer un projet d’innovation est un parcours très long et comporte plusieurs étapes successives :


  • • Étude de marché
  • • Faisabilité technologique
  • • Développements
  • • Pré-industrialisation
  • • Mise sur le marché
  • • Etc…

Chaque étape a ses aides correspondantes. Vous obtenez par exemple des subventions pour valider la faisabilité technologique et une avance récupérable pour le développement. L’instrument PME ou le concours d’innovation peut être un bon moyen pour l’industrialisation de votre innovation.


Une approche comme: “j’ai besoin de telle somme pour me lancer et ensuite on verra” ne fera que vous mener dans une impasse. Attention à ne pas tomber à court d’argent juste avant la mise sur le marché.


Financer votre projet avec Energies Africa


En Afrique, il est un peu compliqué de trouver un financement pour son projet. Par ailleurs, avec Africa Energies, vous n’avez plus aucun souci à vous faire. Si votre projet remplit les paramètres de base, vous bénéficiez de nombreux avantages de financement de la part de toute l’équipe et des différents acteurs. Veillez à ce que vous ayez la bonne méthode pour trouver le bon financement.


Énergies Africa fournit de nombreux conseils techniques sur les différents mécanismes de financement de l’économie sociale et solidaire dans le cadre de projets de coopération au développement dans les pays d’Afrique. Mais ce n’est pas seulement cela parce qu’il optimise les capacités des différentes entités de l’ESS qui œuvrent dans le secteur financier.


Afin de bénéficier des aides vous devez répondre à certains critères, préparer des dossiers longs et complexes. Ce ne sera pas suffisant de tout connaître de sa propre entreprise et comptabilité. D’où l’importance de s’informer sur les critères de sélection et le système d’aide pour être sélectionné et recevoir le financement. Il est plus efficace de faire appel à un partenaire qui vous accompagnera dans les démarches pour éviter les dépenses avec les experts. Mais avant cela il faut savoir à quelles aides ou subventions votre projet est éligible. Les projets devront intervenir dans les domaines suivants pour être sélectionnés par Energies Africa :


  • • Environnement: un projet respectueux de l’environnement et de la planète
  • • Social: si vous avez un projet qui s’implique dans la prévention des accidents au travail et le respect de l’égalité entre les hommes/femmes même s’ils sont issus des minorités
  • • Gouvernance pour assurer l’indépendance du conseil d’administration